Depuis le début de l’année 2022, le département du Morbihan connaît un déficit hydrique de 40 % environ. Le déficit pluviométrique et les fortes chaleur du mois de juillet ont entraîné le déclenchement d’alerte, d’alerte renforcée ou de crise sur différents cours d’eau du département.

En application de l’arrêté préfectoral portant arrêté cadre sécheresse signé le 18 mars 2022, le département du Morbihan est placé en état d’alerte renforcée à compter du 28 juillet 2022.

Compte tenu de cette situation, et afin de préserver la ressource en eau, le préfet du Morbihan demande aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et plus généralement à l’ensemble des usagers d'adopter un comportement quotidien solidaire de la ressource en eau.

L’arrêté préfectoral « Sécheresse – Vigilance renforcée » impose de nouvelles restrictions concernant le domaine de l’agriculture, les entreprises et les collectivités mais également les particuliers.

En voici les principales mesures :

secheresse alerte renforcee md