admr_logo  
 

L'ADMR est un réseau national présent depuis plus de 60 ans en France. Avec le temps les Associations locales ADMR ont évolué en fonction de la législation en vigueur et des besoins des usagers.

Aujourd'hui l'ADMR s'adapte à toutes les situations et travaille en complémentarité avec les services existants.
Le réseau réaffirme tous les jours sa mission de généraliste du soutien à domicile en proposant des services dans les champs de la vie quotidienne, le socio éducatif et la santé.

Dans le Morbihan l'ADMR compte 54 Associations locales réparties géographiquement sur l'ensemble du département.

Les bénévoles et les professionnels de l'ADMR peuvent répondre à vos attentes en vous proposant un service adapté :

 

  • Service d'Aide aux Personnes Agées : Rester chez soi, c'est le vœu de tout un chacun

Les personnes âgées sont attachées à leurs souvenirs et n'aiment pas toujours changer leurs habitudes. Quand il devient difficile d'accomplir seul certains gestes de la vie quotidienne (ménage, préparation des repas, aide à la toilette...), une aide est indispensable.
Les aides à domicile aident à faire ces gestes tout en étant attentives à faire avec la personne, pour lui permettre de rester autonome le plus longtemps possible et en favorisant les liens avec son entourage.

 

admr_1 admr_2 admr_3

  • Service d'Aide aux Personnes Handicapées : Préserver son autonomie

Les personnes handicapées ont besoin d'une aide adaptée en fonction de leur handicap et de leur âge pour effectuer les actes simples de la vie quotidienne. Ils sont la clé d'une vie autonome chez soi.
Le rôle des professionnels est d'aider les personnes à conserver leur autonomie. L'intervention est alors centrée en priorité sur la personne pour l'aider à se lever, faire sa toilette, pour s'habiller puis à apporter une aide pour les tâches ménagères.

admr_4 admr_5 admr_6

  • Service d'Aide à la Famille : Un coup de main ça peut faire du bien

Une famille, c'est formidable, mais il peut arriver que la situation soit difficile : Comment faire quand un enfant tombe malade et qu'il faut aussi s'occuper de ses frères et sœurs ? Ou quand l'un des conjoints est malade ? Ou quand on décide d'avoir un deuxième enfant et que naissent des jumeaux ?...
Selon vos besoins des professionnelles qualifiées : techniciennes de l'intervention sociale et familiale et/ou aide à domicile interviennent à votre domicile pour vous proposer une aide à l'entretien de votre logement, pour s'occuper de vos enfants petits ou grands...

admr_7 admr_8 admr_9

  • Service de Garde d'enfants à domicile : Reprendre le travail et confier ses enfants

Partir au travail et laisser son enfant dans son environnement familial, le laisser continuer à dormir le matin dans son lit sont quelques avantages de la garde à domicile.
L'ADMR s'adapte à vos horaires de travail et à vos contraintes : tous les jours ou certains jours de la semaine, horaires décalés, le mercredi ou après la classe, sont autant de possibilités qui vous sont offertes pour concilier vie professionnelle et vie familiale.

admr_10 admr_11 admr_12

  • Service de Téléassistance : Rester seul mais en toute sécurité.

Pouvoir rester seul à la maison et appeler quelqu'un simplement pour un réconfort ou pour un secours, c'est tellement rassurant.
Le système de Téléassistance Filien vous permet sans décrocher le téléphone, mais avec un système de médaillon et d'interphone, de communiquer avec un professionnel qui décidera avec vous du secours dont vous avez besoin (proches, médecin...).

admr_13 admr_14 admr_15


 

 

admr_bandeau

L'ADMR de Locminé et de La Ruche
L'association a vu le jour en 1961, à Moréac ; s'est étendue à Locminé en 1968, et aux communes limitrophes du canton en 1972 puis, avec une augmentation de l'activité, le territoire couvert par l'association a été séparé en deux et c'est ainsi que sont nées l'ADMR de Locminé-Moustoir-Ac et La Ruche de Moréac. Ces deux associations sont regroupées dans un même local situé 4, place du Marché à Locminé, deux secrétaires travaillent conjointe¬ment sur les plannings en lien avec une équipe de bénévoles. Une cinquantaine de salariés interviennent au quo¬tidien au domicile des familles. L'association intervient sur les communes de Locminé, Moustoir'Ac, Colpo, Guénin, Baud, Saint Barthélémy, Moréac, Naizin, Moustoir Remungol, Remungol, Plumelin, La Chapelle Neuve, Camors
L'association propose différents services :
- Aide aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap : aide à la toilette, aide à la mobilité, entretien de la maison, courses, préparation des repas, entretien du linge...
- Ménage, repassage
- Service famille : interventions auprès de familles fragilisées par une difficulté temporaire (grossesse, naissance, maladie...)
- Garde d'enfants (y compris des horaires atypiques)
- Téléassistance FILIEN : la téléassistance est destinée aux personnes qui souhaitent continuer à vivre chez elles malgré la crainte d'une chute ou d'un malaise. Elle permet de prévenir les secours grâce à un système relié à une plateforme téléphonique.
- Portage de repas, service qui a vu le jour en juin 2011
L'association a mis en place un système de télégestion pour l'enregistre¬ment des interventions à domicile cela afin de professionnaliser son organi¬sation et également de valoriser et responsabiliser ses salariés. La Téléges¬tion consiste à fournir à tous les intervenants un téléphone portable avec lequel ils badgent une carte magnétique chez chaque usager au début et à la fin de l'intervention. Cela enregistre toutes les informations (heures d'arrivée et de départ, type d'intervention, nombre de kilomètres, etc...). Ces informations sont synchronisées directement à l'association pour réali¬ser la facturation et les salaires des intervenants.
Ce système, moins fastidieux que les fiches de présence, simplifie le travail des intervenants, des responsables bénévoles ainsi que des services admi¬nistratifs, tout en le sécurisant. Ce nouvel outil est également un souhait du Conseil Général soucieux de vérifier l'effectivité des interventions auprès des publics fragiles. Une équipe de bénévoles locale se tient à votre dis¬position pour vous accompagner dans l'évaluation de la situation et pour voir avec vous les différentes prises en charge possibles. Les salariés ainsi que les bénévoles se voient proposer régulièrement des formations afin d'appréhender au mieux leurs missions et de suivre l'évolution du secteur. L'association recrute des aides à domicile et des gardes d'enfants. Si vous souhaitez postuler, envoyez votre candidature au bureau de l'ADMR : 4, place du Marché 56500 Locminé ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


ADMR de Locminé et de la Ruche
4 Place du Marché
56 500 Locminé
Tel : 02.97.46.77.53
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


COMMUNAUTÉ DES FILLES DE JÉSUS KERMARIA

En 1789, Pierre NOURY, curé de la paroisse de Bignan conçoit le projet de fonder une « maison de piété et de bienfaisance, d’utilité générale tant spirituelle que temporelle… ». Mais ce n’est qu’un demi siècle plus tard que le projet devient réalité grâce à l’un de ses successeurs, Yves COEFFIC, et à Perrine SAMSON, paroissienne de Colpo qu’il appelle à Bignan au service des enfants.

La « SEMAINE BLEUE » a commencé en France en 1951.

« JEUNES ET VIEUX, CONNECTEZ-VOUS ! »

Pour vivre ensemble nos âges et nos cultures, restons connectés !

La semaine bleue est un moment privilégié pour permettre le rapprochement des générations. Mettre en valeur le rôle social des personnes âgées à travers des animations culturelles, festives et conviviales a été notre objectif. Le partage des vies et de l'histoire de chacun est une expérience très enrichissante.
Les écoles, les associations de parents d'élèves, la Maison des Jonquilles, Kermaria, le club de La Gaîté, l'ADMR ; travaillent ensemble pendant une semaine pour que nos générations se connaissent mieux.

personne agée semaine bleue

Edition 2017 :

  • Lundi 2 octobre -14h – salle Jean Corlay – sport en douceur (retraités, domicile partagé, EHPAD, Kermaria, école Saint-Melaine)
  • mardi 3 octobre
    • 10h à l’école Marc Chagall – lecture avec des personnes âgées
    • 14h au domicile partagé – atelier du rire avec élèves de CE2/CM école Marc Chagall
  • Jeudi 5 octobre
    • de 8h50 à 10h – école Marc Chagall CE1/CE2 - Petit déjeuner du monde
    • après-midi – salle polyvalente – atelier du rire (retraités, domicile partagé, EHPAD, Kermaria, école Marc Chagall MS/GS/CP)
  • vendredi 6 octobre -14h- domicile partagé
    • après-midi quizz avec école Marc Chagall CP/CE1/CE2

 

 

 Edition 2016 :

20161006 102117

Edition 2009 :

Pour sa 2ème édition à Plumelin, la semaine bleue a eu lieu du 19 au 24 octobre 2009.
Plusieurs manifestations réunissant les écoles, la maison
de retraite de Kermaria, la Maison des Jonquilles et le
Club de la Gaieté ont eu lieu autour des thèmes suivants :

  • Les outils anciens,
  • Les jeux d'hier et d'aujourd'hui
  • Le jardinage

Le temps fort de la semaine fut l'après midi
"châtaignes". Plus de 30 kg ont été grillées par
les adhérents du Club de la Gaieté et près de
300 personnes ont pu les déguster.
Suite au succès de cette semaine, tous les
acteurs ont souhaité renouveler ces rencontres
tout au long de l'année 2010. L'après midi "châtaignes"
ayant particulièrement plu, sera maintenue
.
Lors de cette semaine bleue, élus et anciens
élus de la commune ont présenté aux enfants
des deux écoles, le fonctionnement d'un
Conseil Municipal. Après ces échanges fructueux,
32 jeunes enfants ont fait acte de candidature
pour le conseil municipal des enfants.

admr_3admr_1

 

Cependant, faire tout cela uniquement pendant une semaine ne saurait suffire; nous avons décidé d'agir ensemble pendant toute l'année. Mieux nous connaître favorisera notre projet de mieux vivre ensemble.

 

 

 

 

LA MAISON DES JONQUILLES

 

La « Maison des Jonquilles » ou « Domicile Partagé »

Elle a été inaugurée le 11 Janvier 2003. Le personnel a pris ses fonctions le 13 Janvier 2003, les 4 premiers résidents ont été accueillis le 14 Janvier de la même année et les autres, les jours suivants.

 

Le domicile partagé est une résidence qui accueille 8 personnes de plus de 60 ans (aujourd’hui moyenne d’âge 85 ans).
Elles sont toutes originaires de Plumelin.
Cette maison d’accueil est faite pour que les personnes se sentent chez elles. Elles prennent leur repas ensemble et avec le personnel. Elles peuvent être dépendantes ou désorientées.
Depuis son ouverture, nous avons accueilli vingt personnes âgées.
L’an dernier, suite aux décès, trois nouvelles personnes nous ont rejoint.

 

L’intérieur de la maison comprend :

  • Un salon-salle à manger
  • Une cuisine ouverte
  • Huit chambres avec un minimum de meubles et un lit médicalisé ou non
  • Deux salles de bain
  • Deux toilettes
  • Une réserve
  • Deux garages
  • Un coin repos pour la veilleuse de nuit.
  • Un petit bureau qui sert également de réserve de médicaments

 

vue sur la Salle à manger et la cuisine ouverte

Le domicile partagé accueille les personnes 24 H/24 grâce à un roulement de 7 assistantes de vie dont une coordinatrice, celle-ci veille au bon fonctionnement de la maison et s’occupe de l’organisation du travail.

 

Les six autres personnes (2 veilleuses et 4 assistantes de vie de jour) ont pour mission plus généralement d’accompagner dans la vie quotidienne les personnes âgées dépendantes, de respecter leur rythme de vie, leurs choix, de conserver et entretenir leurs relations sociales et familiale, de les accompagner jusqu’à la fin de leur vie dans les conditions de confort matériel et psychologique optimales.

 

 

Les assistantes de vie favorisent le maintien de l’autonomie et stimulent les personnes âgées grâce :

  • aux tâches ménagères,
  • à la préparation des repas,
  • à la participation aux différentes activités : chants, jeux de société, promenades, etc…

 

A titre d’exemple, pour l’animation, l’an dernier nous avons :

  • Comme toutes les années, en Janvier, nous avons organisé une sortie à St Jean de Poteau pour admirer la crèche.
  • Accueilli pour le Mardi Gras, les élèves de l’école St Mélaine qui ont défilé dans les rues de Plumelin et sont passés nous faire un petit coucou.
  • Activement participé à la semaine bleue organisée par le C.C.A.S. de Plumelin, en accueillant les enfants de l’école Marc CHAGALL et en allant leur rendre visite dans leurs classes.
  • Fait des échanges avec l’école St Mélaine. En Décembre, les élèves de CP bilingues et monolingues sont venus chanter et prendre le goûter de Noël. En Juin, nous sommes allés à l’école,
  • Fait une sortie à la crêperie.
  • Organisé un après-midi, courant Décembre, avec un groupe de musique. Plusieurs maisons comme la nôtre, des communes environnantes, ont pu partager un goûter servi à la fin de l’après-midi.

Toutes les animations sont mises en place en fonction du besoin et de la demande des résidents, afin de leur procurer du plaisir.

 

Le domicile partagé veut être un lieu chaleureux et de convivialité pour les familles et pour toutes autres personnes qui souhaitent rendre visite aux résidents pour maintenir les relations sociales et affectives.

 

Les assistantes de vie participent à la coordination avec les autres intervenants extérieurs nécessaires aux besoins des bénéficiaires : médecins, kinésithérapeute, coiffeur, podologue, manucure… (Ce sont les personnes âgées qui les choisissent bien entendu). Le service de soins à domicile intervient pour les personnes les plus dépendantes.

 

Le domicile est géré par l’ASSAP CLARPA ; Cette association a pour but d’étudier les besoins des personnes en perte d’autonomie et de mettre en place tout service permettant de répondre aux besoins des personnes âgées ainsi qu’à leur évolution. L’association comporte un service d’aide à domicile mandataire qui intervient auprès des personnes vivant à leur domicile ou en domicile partagé.

Voici un aperçu d’une journée à la Maison des Jonquilles.

La matinée passe en général très rapidement car le programme est dense :

 
  • Les personnes se réveillent à leur rythme, l’assistante de vie les accompagne au petit déjeuner et aide les personnes les plus dépendantes.
  • Les résidents sont accompagnés pour faire leur toilette, leur douche.
  • Le service de soins à domicile aident les personnes âgées les plus dépendantes.
  • Les résidents qui le souhaitent peuvent participer à la préparation du repas, mettre le couvert.
  • Ils peuvent également aider à l’entretien des chambres et du linge
  • Le repas est pris avec le personnel, qui aide les personnes qui ont des difficultés a manger seules
  • Certaines personnes âgées aident à balayer, nettoyer la table.

L’après-midi :

  • Les résidents se reposent, puis se lèvent à leur rythme pour aller partager le goûter vers 16 H 00.
  • Elles sont très intéressées par la lecture du journal.
  • Chaque jour diverses activités sont proposées (activités manuelles, jeux de mémoire , promenades lorsque le temps le permet, etc…).
  • Tous les jeudis, Sœur Anne Marie de Kermaria vient leur donner un cours de gymnastique.

Puis il y a la préparation du repas du soir et le dîner.

 

Chaque personne va se coucher quand elle le souhaite, certaines restent dans le salon regarder la télévision, d’autres préfèrent la regarder dans leur chambre.

 

A 20 H 00, la veilleuse prend le relais pour la nuit et reste disponible en cas de besoin.

Notre objectif est bien de permettre aux personnes qui ne sont plus autonomes et qui le souhaitent, de rester dans leur commune, de rester en contact avec leur famille et leurs amis, et d’améliorer, autant que faire se peut, les dernières années de leur vie, sans les déraciner.

Vue extérieure sur la maison des jonquilles

Maison des Jonquilles

11 rue Abbé Calbourdin
56500 Plumelin
Tél.: 02 97 44 16 32

Une extension avec 5 nouveaux T2 destinés à accueillir des personnes agées éloignées du Centre Bourg partage la cour.

 

 

ccas

 

LE C.C.A.S. : QU'EST-CE QUE C'EST ?

 Le C.C.A.S. (Centre Communal d'Action Sociale), remplace depuis la loi du 6 janvier 1986, l'ancien Bureau d'Aide Sociale (B.A.S.).

Ce changement de nom montre bien la volonté de passer d'une AIDE à une ACTION.

DEFINITION

 

  • Le C.C.A.S. est un établissement public communal doté d'une personnalité juridique et morale distincte de celle de la Commune.
  • Le C.C.A.S. est géré par un Conseil d'Administration souvent appelé « Commission Sociale ».
  • Il existe de plein droit sans besoin de décision administrative.
  • Il dispose d'un budget qui lui est propre. Ce budget est en général alimenté par :

Le produit de l'impôt sur les spectacles,

1/3 du produit des concessions de cimetière,

De dons et legs,

De subventions communales,

D'autres produits divers tels que la participation des usagers aux services.

Dans notre Commune, comme dans bien d'autres, les subventions communales sont une partie importante des recettes du C.C.A.S. Ceci fait que son action est souvent confondue avec celle de la Commune.

 

ccas2

 

LES MISSIONS DU C.C.A.S.

 

Cinq missions sont principalement dévolues au C.C.A.S.

Il instruit toutes les demandes d'aide sociale y compris pour les personnes ne résidant pas de manière stable dans la Commune. Il transmet ces demandes sans filtrage aux autorités compétentes dans le mois du dépôt, avec son avis. Il instruit les demandes de R.M.I.

Pour cela, il tient à jour un fichier des personnes bénéficiaires d'une prestation sociale ou d'une aide médicale. Ces informations sont protégées par le secret professionnel (décret du 6 mai 1995). Elles ne peuvent en effet être communiquées qu'au Conseil d'Administration, qu'aux représentants des services publics ou privés ayant le même objet que lui, ainsi qu'aux services sociaux. Toutes ces personnes sont soumises aux mêmes devoirs de réserve que lui.

Il anime une action sociale facultative selon les orientations et les moyens de la Commune. Il peut par exemple :

Attribuer des secours financiers ou en nature

Créer des structures pour personnes âgées, enfants, des dispensaires, C.A.T.( Centre d'Aide par le Travail), mettre en place des services de repas à domicile, d'auxiliaires de vie sociale (anciennes aides ménagères) etc. ...

Il peut exercer certaines missions du Conseil Général par délégation.

Par exemple : P.M.I., A.S.E., Secteur de service social dans le cadre de la loi de décentralisation, etc. ...

Il a un rôle de coordination de tous les services locaux d'action sociale.

Depuis 1995, il doit procéder annuellement à une analyse des besoins sociaux qui relèvent de son territoire, sur l'ensemble de la population.

Ce rapport présenté au Conseil d'Administration, devient la base de l'action sociale générale de la Commune l'année suivante.

COMPOSITION

 

 

LE PRESIDENT est le maire, qui ne peut pas déléguer cette présidence. C'est pourquoi le Conseil d'Administration du C.C.A.S. élit en son sein un vice-président, souvent le maire adjoint aux affaires sociales, qui le préside en l'absence du maire.

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION du C.C.A.S. est composé de deux collèges de nombre égal :

1.      Les élus municipaux, élus au sein du conseil municipal.

2.       Les personnalités désignées par le maire parmi des personnes participant à des actions de prévention, d'animation ou de développement social menées dans la Commune.

La durée du mandat est de six ans, à l'image de celui de l'équipe municipale.


LES MEMBRES DU C.C.A.S. 2014 - 2020

  1. Monsieur Pierre Guégan Président
  2. Monsieur Daniel Adrian
  3. Monsieur André Bourges
  4. Monsieur  Nicolas Le Boulaire
  5. Madame Patricia Conan
  6. Madame Béatrice Le Ray
  7. Madame Marie Le Galliard
  8. Madame Agnès Le Gougaud
  9. Monsieur André Lorant
  10. Madame Annick Guidec
  11. Monsieur Michel Lopin
  12. Monsieur Yves Le Bihan
  13. Madame Josiane Mahé

ccas3